Calogero repoussé des années par son premier amour : comment il l'a séduite

Il y a 2 semaines 343

Dans une interview à "Télé Poche" le lundi 4 janvier 2021, Calogero a évoqué la sortie de son album "Centre ville". L'occasion de s'épancher sur un de ses titres, où il raconte l'histoire de son premier amour.

À l'occasion de la sortie de son dernier album, Centre ville, Calogero a accordé une longue interview à Télé Poche. Pour le chanteur, maintenir la sortie de son opus malgré le contexte actuel avait quelque chose de militant. "Quand on a dit la culture non essentielle, ça m'a beaucoup peiné. La culture, elle est tout sauf non essentielle. Elle a changé ma vie, en tous cas, la musique", a plaidé l'artiste, le lundi 4 janvier 2020.

L'occasion pour Calogero de passer en revue plusieurs des thèmes de son album, notamment la procrastination mais aussi l'amour. Dans le titre Celui d'en bas, il revient sur tout premier amour qui a été "hyper important". "Il y a une dimension sociale. Cela nous est tous arrivé de mettre notre pantalon préféré ou notre plus belle robe et de se prendre une tôle. Moi j'étais très amoureux et pendant quatre ans, elle n'a pas voulu de moi. Je pense que j'ai fait appel à la musique pour l'épater. J'ai positivé ce rejet et j'ai fini par l'avoir", raconte le chanteur en souriant.

Aujourd'hui, Calogero a 49 ans et le temps des premières amourettes est bien lointain. Désireux de garder une certaine fraicheur, il s'efforce de toujours exercer son art avec la même passion. "La musique, elle conserve. Je crois beaucoup à l'âme d'enfant qui ne meurt jamais quand on est musicien. À partir du moment où on est bien dans sa vie, on s'accepte et on vieillit bien", assure-t-il. Pour garder la jeunesse, Calogero peut également compter sur ses quatre enfants : Pio (7 ans) et Rita (4 ans), nés de sa relation avec la parolière Marie Bastide, et Nina (17 ans) et Romy (16 ans) issues de son mariage passé avec Hortense d'Estève.

Retrouvez l'interview de Calogero en intégralité dans le dernier numéro de Télé Poche.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook

Lire la Suite de l'Article